www.Klassik-rock.tk Index du Forum www.Klassik-rock.tk
Forum de discussion sur tout ce qui touche au rock en général et au "classic" en particulier
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

THE CRAMPS !!!!
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.Klassik-rock.tk Index du Forum -> Les Gros Bras
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2009 4:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

BeMusic a écrit:

Essayons un truc du genre :

Les Cramps, ça prend pas aux tripes, ça se sent juste parfois à l'estomac !! Mr. Green


Je vois que vous voulez du clip ! J'espère que tu aimes le cuir rouge Cool

Arrow http://www.youtube.com/watch?v=E5mH38AhOHI
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2009 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Live chez les "fous"
Un grand moment
Arrow http://www.youtube.com/watch?v=R2i-g8ZycNU

Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2009 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

TV SET en 97, pour la coiffure Bettie Paige de Poison Ivy Cool
Et son mini short Cool
Et les baffes que Lux assène à son micro Cool

Arrow http://www.dailymotion.com/search/the%252Bcramps/video/x1tetq_the-cramps-tv-set-live1997_music
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2009 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'album "Stay Sick", excellent période pour le groupe, Nick Knox était encore derrière la batterie et la délicieuse Candy Del Mar ( et son chewing gum ) tenait la basse

Arrow http://www.dailymotion.com/related/x1tetq/video/x5y01_crampsbikini-girls_music

"BIKINI GIRLS WITH MACHINE GUNS"

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AmOuRoCk
kiloposteur


Inscrit le: 04 Mai 2008
Messages: 1465
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2009 10:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas, les albums des Cramps sont pas évident à trouver, c'est chiant! Mad
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oli6412
kiloposteur


Inscrit le: 30 Sep 2006
Messages: 5729
Localisation: Rockaway Beach

MessagePosté le: Sam Fév 28, 2009 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Jack! Cool
Tu sais combien les Cramps comptent pour moi aussi....
Tout a commencé avec ça! http://www.youtube.com/watch?v=nfRY-8MDCaM
Ca me rappelle de crapuleux souvenirs et mes 15 ans de gamin de merde.... Laughing Paraît que je le suis encore d'ailleurs....
Putain, que c'est loin tout ça... Embarassed
_________________
No one really knows me. People think they know me.
Johnny Thunders
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Lun Mar 02, 2009 5:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

à Oli : un seul mot : INTEMPOREL
à Benoit : oui c'est vrai, j'ai l'impression que tout n'est pas dispo en cd Confused
Mais t'inquiètes, j'en ai plein d'autres Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oli6412
kiloposteur


Inscrit le: 30 Sep 2006
Messages: 5729
Localisation: Rockaway Beach

MessagePosté le: Lun Mar 02, 2009 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cool
_________________
No one really knows me. People think they know me.
Johnny Thunders
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AmOuRoCk
kiloposteur


Inscrit le: 04 Mai 2008
Messages: 1465
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun Mar 02, 2009 7:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2009 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Un bel article avec cette photo dans le Mojo Cool
Un mois déjà Sad
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AmOuRoCk
kiloposteur


Inscrit le: 04 Mai 2008
Messages: 1465
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2009 7:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant



à ma grande surprise, j'ai trouvé cet album au Pêle Mêle Shocked Very Happy Very Happy Very Happy
Une bonne journée que celle-ci Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Jeu Mar 05, 2009 11:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ultra Twist, ( rien à voir avec Chubby Cucker )

Let's Get Fucked Up ( oh oui faisons donc ça ! )


Sado County Auto Show ( eh ouais, c'est des pervers Cool )

Naked Girl Falling Down The Stairs ( référence à Marcel Duchamp )


Route 66 (Get Your Kicks On) ( en hommage aux Nicotine il paraît )

Que des trucs bien là-dessus Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Jeu Mar 12, 2009 6:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un bouquin EN FRANCAIS qui est sorti quasiment en même temps que Lux faisait ses paquets.


Alain Feydri, que je connais pas, mais dont je vais chercher le livre partout Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Jeu Mar 12, 2009 6:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un bel hommage signé Kaganski dans le Volume ( Inrocks ) de mars #8 Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jackinzebox
Oh burger!


Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 24633

MessagePosté le: Jeu Mar 12, 2009 6:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de ma plume, comme dirait le Philou, mais un bon papier sur un concert en 2003 à Colmar

"Psicotic Music' Hall
Vendredi 5 septembre 2003, Le Grillen, Colmar.

Galène [galen] n.f. MINER. Sulfure naturel de plomb, le principal minerai de ce métal. Est-ce qu'on souffre de saturnisme à force d'écouter du rockabilly sur un vieux poste à galène ? Ca il faut le demander aux Cramps, qui pourraient changer leur nom en Saturnins si c'était le cas. The Saturnins, avec le lettrage dégoulinant comme sur les affiches de ces vieux films d'épouvante des 50 s qu'ils chérissent tant, ça le ferait aussi. En tout cas dès qu'il s'agit de substances toxiques ils sont preneurs, et pas qu'un peu, fidèles à leur ligne de mauvaise conduite depuis le milieu des années 70. Sûr qu'ils ont importé des salades de Tchernobyl et des carottes de Patagonie à New York, tant qu'ils ont l'ivresse ils sont prêts à tout. Et à tout retourner ce soir à Colmar pour un concert plus ou moins secret en guise d'amuse-gueule de bois de leur tournée européenne.
Mentors malgré eux du psychobilly, ou comment ils insufflent inlassablement l'énergie non calculée du punk aux vieux standards du rock'n'roll fait dans le garage lorsque ceux-ci sont aussi empoussiérés que Mathusalem du haut de ses 969 années. Et à eux d'inventer le concept de l'homme-tapir : quitte à se débarrasser de la poussière autant se la fourrer dans le nez, eux qui n'ont jamais perdu à la courte paille.

Hé les gars et la garce, sniffer du jus de papaye à la paille, ça fait quoi ? Vous pouvez leur demander, ils ont forcément essayé. C'est dans cet esprit que le noyau dur du groupe Lux Interior-Poison Ivy monte sur scène depuis l'aube des temps. Les présentations d'abord. Lui c'est Lux Interior au chant et aux contorsions, moulé dans du vinyle noir, il porte gants et maquillage. C'est l'homme en noir. Elle c'est Poison Ivy à la guitare chargée des riffs qui tuent, jupe de latex et bottes rouges, bas résille, guitare Gretsch rouge, tignasse amazonienne rousse. C'est la femme en rouge. A eux deux, en rouge et noir, ils se fondent dans la masse en fumant de la marie-jeanne. A cela ajoutez un sosie de Dick Rivers à la basse et un batteur anonyme, vous obtenez la mouture 2003 des Cramps. Servez très chaud arrosé de tabasco.

A peine montés sur scène, les pitreries commencent. Lux décapsule une bouteille de bière avec les dents, métallisées comme celles de Joey Starr. On le soupçonne d'avoir truqué son effet, son dentier n'aurait pas résisté, Jackie Sardou peut en témoigner du paradis des édentés. Poison Ivy la tigresse a le coin de la lèvre qui frétille, prête à rugir. Elle aurait fait chavirer les plus coriaces des hommes en noir, les vrais, les morts, de Vince Taylor à Johnny Cash. Ca doit être sympa de se retourner dans sa tombe. Pendant ce temps ce filou de Lux a déjà avalé son micro dans un style très iggypopesque. Quelle épopée, sans cape et sans épée.

Mesdames et messieurs, approchez, approchez ! Le Garcimore de l'underground new-yorkais va nous faire un nouveau tour de magie. Lux prend une cigarette dans le public, "je n'aime pas les filtres" dit-il en recrachant le filtre indésirable puis il avale le mégot incandescent pour le ressortir toujours allumé. Du classique bien sûr mais inattendu ici. Voilà une chose que peu arrivent encore à faire sur les planches : surprendre leur public. Et la mayonnaise prend, même si elle est faite d'œufs pourris et d'huile rance. On en redemande même.

Et il est polyvalent le garçon, après les tours de passe-passe, les blagues. Lux : "est-ce que quelqu'un prend des drogues ?". Le public : "personne !". Lux : "moi non plus ... enfin pas trop". Le grand modeste. Tout ça pour introduire le triptyque chargé en psychotropes puissants (New Kind Of Kick/Let's Get Fucked Up/Dopefiend Boogie), à croire que les épicuriens Queens Of The Stone Age ont écrit le titre Feel Good Hit Of The Summer pour leur rendre hommage à travers une énumération élogieuse de drogues pas très douces, c'est le supermarché discount de la dope : "nicotine, valium, vicodin, marijuana, ecstasy and alcohol, co-co-co-co-co-cocaine".

Suit une imitation fidèle de Lou Reed dans sa grande période alcools durs et drogues fortes où il mimait une injection à la seringue après s'être fait un garrot avec son fil de micro pendant son morceau flash blanc Heroin, le mime-historien Lux nous rejoue la scène, des frissons de velours nous parcourent l'échine.

On nage dans un cratère où viennent se télescoper des météorites teintées du rockabilly antédiluvien des Sonics (ils sont habitués à reprendre leur chronique d'une toxine nommée Strychnine) et du Rocky Horror Picture Show célébré ici en grande pompe trouée, il manque juste le lancer rituel de riz et d'eau dans la salle. Et si les talons aiguilles ont été décapités, on sait qui a piqué les aiguilles.

Tiens voilà Lux à quatre pattes en train d'aboyer après avoir à nouveau gobé son micro, clin d'œil canin au I Wanna Be Your Dog des Stooges, auraient-ils pour autant oublié leur Can Your Pussy Do The Dog ? Notre cabot ne doit plus trop savoir dans le peau de qui il se trouve, "my name is not Lux Interior, my name is Ossama Ben Reagan" lance-t-il en présentant TV Set, sans la barbe et sans Parkinson.

Notre Guy Lux d'intérieur et sa bande nous jouent une série Z sans budget, à la croisée de Ed Wood et de Russ Meyer où tout le monde connaîtrait son rôle, au son d'un drôle de drogue n'roll bien pur. Avec tout l'univers grand-guignolesque en carton-pâte qui va avec, chose que Marilyn Manson maîtrise à merveille, plus finaud sur le coup que les Strokes et leurs jeans élimés à 300 dollars pièce. L'école des fans est fermée les gars.

A force de se tirer sur le macaroni comme Iggy, le fute de Lux entre en phase terminale de rupture, ce qui ne l'empêche pas de nous jouer un peu d'harmonica (hormonica blindé de testostérone ?) sur Psychotic Reaction et de grimper sur un empilement instable d'amplis pour achever son ultime numéro de cirque en même temps que son pied de micro qui ressemble de plus en plus à un spaghetti mou. "Maître Corbeau, sur un arbre perché, tenait en son bec un micro". Vous connaissez la suite. Sauf que Lux quitte la scène le pantalon lacéré, les valseuses au vent, dans un dernier souffle tragi-comique digne d'un Bernard Menez gothique à la recherche de sa jolie poupée vaudoue. "Le Corbeau honteux et confus, jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y reprendrait plus".

Nicolas WEIBEL

Nicolas, je ne te connais pas, mais tu as tout compris Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.Klassik-rock.tk Index du Forum -> Les Gros Bras Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 5 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © phpBB Group. Hosted by phpBB.BizHat.com


For Support - http://forums.BizHat.com

Free Web Hosting | Free Forum Hosting | FlashWebHost.com | Image Hosting | Photo Gallery | FreeMarriage.com

Powered by PhpBBweb.com, setup your forum now!