www.Klassik-rock.tk Index du Forum www.Klassik-rock.tk
Forum de discussion sur tout ce qui touche au rock en général et au "classic" en particulier
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Raison d'Etre et le dark ambient...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.Klassik-rock.tk Index du Forum -> Les anciens nouveaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jprock
Invité





MessagePosté le: Mer Juin 18, 2008 7:39 pm    Sujet du message: Raison d'Etre et le dark ambient... Répondre en citant

Raison d'Etre : In sadness, silence and solitude’


Attention, ‘In sadness, silence and solitude’ n’est pas un album à écouter dans n’importe quelle condition .
A tant explorer les ténèbres de l’inconscient, à fouiller des mondes difficilement accessibles aux sens en quête de spiritualité et de réponses, Peter Andersson ( LA référence dans le genre) a fini par effleurer une parcelle de cette clarté qu’on nommera sagesse, essence, Dieu selon sa croyance.
Plus encore que les précédents opus de Raison d’être, ‘In sadness, silence and solitude’ apparaît comme la parfaite métaphore de la quête de l’âme, celle qui traverse, le doute, la solitude, la souffrance pour apercevoir au bout du chemin, l’éclat de cette lumière digne de tous les sacrifices.
Peter a épuré sa musique pour n’exprimer que l’émotion pure, mise à nu, dépouillée de toute coquille superficielle: chaque souffle, chaque bruit, chaque silence y exprime quelque chose.
Eternel combat entre l’ombre et la lumière, la musique nous entraîne entre basses organiques, grincements métalliques répercutés à l’infini, chants grégoriens et nappes tristes.
De l’écoute de ‘In sadness, silence and solitude’, on ne ressort pas intact tant il est d’une maîtrise rare au niveau des atmosphères .
Un chef-d’œuvre jamais égalé qui se ressent plus qu’il ne s’écoute. Cool
Revenir en haut
jprock
Invité





MessagePosté le: Sam Juin 21, 2008 12:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Coninuons la saga de RAISON D' ETRE qui plaira aux amateurs de Tangerine Dream, Klaus Schulze etc..



Metamorphyses
...

La musique de Raison d'être s'est effectivement transformée sur certains points, mais son dessein demeure le même que par le passé : la création d'un climat hypnotique et méditatif, immergeant le disciple dans les tréfonds du cosmos à la recherche de son moi profond dans le but de se transcender en tant qu'esprit, puis en tant que dieu. Chacune des six phases qui composent cette oeuvre initiatique représente un pas dans l'évolution spirituelle. Excepté dans la première phase où l'on perçoit l'écho de voix (humaines ?), aucun lien quel qu'il soit ne semble nous rattacher au monde matériel. Au contraire, nous nous en éloignons. Le caractère plus minimaliste des ambiances qui se dégagent de ce septième (ce nombre est-il symbolique ?) album force l'auditeur à chercher, à sonder, à tâtons dans l'infini mystère qui nous entoure et qui nous fascine. Rien n'est acquis, nous avons tout à apprendre. Metamorphyses se ressent plus qu'il ne s'écoute.

http://www.myspace.com/detreraison
Revenir en haut
jprock
Invité





MessagePosté le: Sam Juin 21, 2008 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Varions un peu avec Pimentola..



D’origine finlandaise, Pimentola se trouve en bonne position pour créer la surprise de l’année.

Si l’impression de se trouver en compagnie d’une talentueuse entité se fait rapidement sentir, à contrario, définir et étiqueter leur musique n’est pas chose aisée. Certaines références incontournables telles Ulver (période "Perdition City"), Front Line Assembly et Throbbing Gristle viennent à l’esprit sans constituer pour autant d’inéluctables raccourcis. Infiniment varié dans la palette d’émotions et de textures proposés, Pimentola parvient à rassembler sous sa bannière et avec une classe manifeste les amateurs de musique Indus, Néoclassique et Dark Ambient .
Rythmée, tribale, la formation s’autorise quelques digressions fort bienvenues ("Wann Endet Dir Zeit") sans oublier de marquer les consciences grâce à des titres irrésistibles sur lesquels l’intensité émotionnelle est palpable à chaque instant ("Psychopompos", "Tuoni Pauloo Tiukoin").
Projet conduit de main de maitre par Risto-Matti Salo aka Lempo, Pimentola apparait dès lors comme une formation majeure dotée d’un pouvoir attractif étonnant. De l’agencement des samples, en passant par les motifs mélodiques proposés, jusqu’à la production, rien n’a été omis afin de rendre le produit fascinant. Une découverte musicale !
http://www.myspace.com/pimentola
Revenir en haut
jprock
Invité





MessagePosté le: Sam Juin 21, 2008 11:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Passons maintenant à un autre artiste incontournable de cette scène dark ambient : Darrin Verhagen et son projet Shinjuku Thief ( album Sacred fury)



Artiste prolifique s'il en est, Darrin Veraghen surprend toujours par sa capacité à se renouveller d'un projet à l'autre. Ses bijoux ambient qui constituent 'The witch trilogy' en sont par ailleurs une illustration des plus pertinentes. C'est d'ailleurs vers la concision et le dépouillement de ces oeuvres que revient l'australien en proposant avec 'Sacred fury' une étrange immersion dans l'élément terrestre le plus emblématique, symbole à la fois de destruction et de renaissance : le feu. Qu'il brûle en de fébriles flammèches ou crache sa colère par le biais d'écoulement de lave ou d'incendies dévastateurs, le feu qui anime la terre et terrifie l'homme est ici incarné par de multiples intermèdes tour à tour minimalistes ('Lesion'), tribaux et habités ('Burning heat', superbe) voire possédés ('Firejar Hell'). Les morceaux s'enchaînent comme pour une véritable bande-son de film et les passages les plus calmes sont perturbés par de nombreuses séquences de pulsions sonores (bruits, larsen et autres nappes) au moment où l'on s'y attend le moins. Inutile d'avoir l'image qui défile sur un écran, la simple musique de ce 'Sacred fury' suffit amplement à vous faire votre propre film. Un disque qui demande plusieurs écoutes pour en saisir les infinies subtilités et qui vous fera regarder plus d'une fois sous votre lit au moment du coucher.

http://www.lastfm.fr/music/Shinjuku+Filth?setlang=fr
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.Klassik-rock.tk Index du Forum -> Les anciens nouveaux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © phpBB Group. Hosted by phpBB.BizHat.com


For Support - http://forums.BizHat.com

Free Web Hosting | Free Forum Hosting | FlashWebHost.com | Image Hosting | Photo Gallery | FreeMarriage.com

Powered by PhpBBweb.com, setup your forum now!